Recherche crédit

Notre équipe mondiale de recherche crédit accompagne l’ensemble de nos activités internationales de gestion de taux et de crédit. Notre recherche crédit disciplinée est la pièce maîtresse de nos processus d’investissement, et notre équipe internationale est un acteur à part entière du succès de nos stratégies.

  • Une recherche crédit bottom-up multidimensionnelle éprouvée
  • Une recherche crédit qui s’attache en priorité à évaluer le risque de crédit et à identifier les émetteurs donnant des signes de détérioration 
  • Des analyses d’une portée très large examinant tout un éventail de dimensions
  • Prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans l’appréciation de la qualité de crédit
  • Une démarche qui associe à chaque titre de crédit une notation de risque interne, une estimation des pertes en cas de défaut et une évaluation de la qualité des informations
  • Une équipe qui compte plus de 15 années d’expérience en moyenne dont plus de quatre au sein de la société, au 31 janvier 2018

Le schéma suivant présente notre processus de recherche crédit :

1.  Notation interne: chaque investissement est confié à un analyste crédit responsable d’évaluer en permanence le risque de crédit lié à l’émetteur d’une part, et au titre individuel, d’autre part. À l’issue de ce processus, une note de crédit interne est attribuée à chaque valeur et à chaque émetteur. Celle-ci est fondée sur la recherche des analystes et peut se distinguer des notes officielles publiées par les agences de notation.

2.  Perspectives: outre les notes internes, nos analystes attribuent également des perspectives associées à chacune d’elles. La perspective traduit la stabilité de la note interne courante et peut prendre les valeurs suivantes : négative, incertaine, stable ou positive.

3.  Pertes en cas de défaut: évaluation de la perte subie par le détenteur d’une obligation du fait d’une défaillance du titre. Les détenteurs d’obligations sont généralement, mais pas systématiquement, en mesure de récupérer une partie de la valeur de l’émission en défaut. En termes de rendement absolu, le risque de défaut est asymétrique : il est exclusivement orienté à la baisse pour l’investisseur en cas de défaut de l’émetteur. Toutefois, si l’investissement est géré activement, le résultat dépend de la taille de la position par rapport à la pondération de l’indice ; si la position est inférieure à celle de l’indice, le rendement du portefeuille peut être, dans un contexte de défaut, plus élevé que celui de l’indice.

4.  Note de qualité des informations: mesure interne qui évalue la qualité des informations que l’analyste a utilisées pour réaliser son évaluation. Cette note offre une base pour évaluer la probabilité d’éventuelles « surprises » et prend en compte d’autres facteurs, dont en particulier : l’étendue et la qualité des données disponibles, la juridiction de l’émetteur et les exigences de reporting, le niveau de couverture de la recherche par les analystes buy-side, sell-side et les agences de notation, les normes de gouvernance et de comptabilité appliquées par l’émetteur comparées à celles de ses pairs.