Processus d’investissement

Nous définissons comme suit les trois composants de notre processus d’investissement:

  1. Génération d’idées: les analystes produisent des opinions non filtrées, en temps réel et indépendantes, sur un large éventail de facteurs susceptibles de produire des performances supérieures au marché.
    Chaque source d’alpha se présente sous la forme d’un objet ou d’une relation à investir unique, assorti d’un prix vérifiable. Pour être maintenue active et investie, la source d’alpha doit offrir suffisamment d’opportunités pour permettre de capter la performance. Pour que son statut actif soit conservé, il faut également que cet investissement bénéficie de perspectives positives sur le plan des compétences de gestion. Le signal d’investissement est une appréciation portée sur l’évolution à court terme du prix de la source d’alpha. Ce moteur de surperformance et les signaux d’investissement associés doivent s’appuyer sur la recherche, cette conviction est indissociable de notre philosophie. La recherche est le processus recouvrant l’élaboration des recommandations d’investissement, et est sauvegardée sur notre plateforme Investment Opinion Network (ION).
  2. Conception: nous recourrons à un dispositif de construction de portefeuille transparent afin de sélectionner et de dimensionner les idées d’investissement qui seront retenues pour réaliser l’objectif souhaité par le client.
    Nous appelons conception le mécanisme que nous déployons pour personnaliser et définir la manière dont le mandat d’investissement utilisera les marges de manœuvre à sa disposition pour atteindre ses objectifs de performance. Ce dispositif de conception s’articule autour de l’intégration des objectifs du client, du degré de compétences du gérant et des caractéristiques de marché. Selon nous, l’approche de conception de portefeuille que nous déployons constitue l’un des signes particuliers et l’un des facteurs de différenciation marquants de notre offre, du fait de son niveau élevé de personnalisation et de transparence. Les objectifs du portefeuille peuvent être définis sur la base d’une cible en termes d’alpha/ ou de risque, ou de tout autre seuil fondé sur la performance.
  3. Gestion du processus: un mécanisme exclusif de feedback mesure l’efficacité du processus d’investissement et implante les ajustements en temps réel.
    Notre génération d’idées et les différents éléments de la conception de portefeuille sont soumis à un processus rigoureux. Sur la base d’une méthode d’alignement approfondie, nous mesurons et nous contrôlons le degré d’efficacité de la gestion, anticipée et avérée. Grâce aux données stockées sur la plateforme ION, aux historiques des sources d’alpha et à notre expérience, nous sommes capables d’estimer de manière objective un niveau de compétences réaliste pour toutes les sources d’alpha disponibles qui sont utilisées pour concevoir nos produits et élaborer nos propositions. Nous suivons ensuite la « capacité de mise en œuvre » de ce degré de compétence (capacité des gérants à capter les opportunités sur la base de leurs convictions). Ces mesures répondent à de nombreux besoins de notre processus d’investissement : elles aident à estimer les ratios d’informations des signaux d’investissement (à quel point la recherche soutient-elle la/les conviction(s) du gérant), à mettre en relation les objectifs des analystes et la conception des produits, ainsi qu’à jauger les défaillances comportementales qui expliqueraient d’éventuels résultats médiocres enregistrés par ces signaux. Nous veillons également à ce que le processus opérationnel réponde en permanence aux exigences et aux objectifs des clients.