Processus d’investissement

Notre équipe de spécialistes du haut rendement applique un processus d’investissement largement reconnu, dicté par la valeur et les fondamentaux, qui a été introduit dans les années 1990 de manière plutôt unique, par un groupe de gestion actions axé sur le style value. L’équipe fonctionne sous la forme d’un partenariat actif qui réunit des co-gérants de portefeuille expérimentés travaillant en étroite collaboration avec des spécialistes talentueux de l’analyse crédit fondamentale. Notre équipe qui fonctionne sur un mode collaboratif dans un cadre rigoureux s’attache à mettre en place une culture ciblée et robuste de la gestion du crédit.

Processus d’investissement global

Nous estimons qu’un processus d’investissement optimal et sensible aux risques doit mêler une sélection active bottom-up du crédit dictée par les fondamentaux et un dispositif permanent de gestion top-down des risques du portefeuille. Notre processus d’investissement est représenté ci-dessous sous forme de graphique, à des fins d’illustration uniquement.

  • Définition de l’univers d’investissement par application de seuils sur les spreads et la taille de l’émetteur:
    • spread minimal de 200 points de base par rapport aux emprunts similaires du Trésor américain (un point de base est égal à 0,01 %);
    • taille minimale de l’émetteur fixée en principe à 150 millions de dollars.
  • Application rigoureuse et quantifiée d’une marge de sécurité minimale:
    • excédent de couverture défini sur la base de la valeur de l’actif « dans le monde réel » par rapport à la dette brute;
    • flux de trésorerie disponibles positifs « normalisés » (non distribués aux actionnaires).
  • Évaluations qualitatives des entreprises sur des critères fondamentaux afin de renforcer la protection contre le risque de défaut:
    • ces critères prennent en compte le positionnement concurrentiel de la société, les compétences de la direction, les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance et des caractéristiques spécifiques aux obligations telles que les clauses de protection, le rang de priorité et la structure du capital.
  • Catalyseurs de la performance totale liés à l’appréciation des cours grâce à l’amélioration de la qualité de crédit:
    • flux nets de trésorerie disponibles normalisés/moyens supérieurs à 5 % de la dette brute;
    • restructuration de l’entreprise, en général portée par des améliorations opérationnelles stratégiques;
    • restructuration financière, et notamment augmentation des fonds propres ou restructuration de la dette.