Les atouts de l’investissement sur les marchés de la dette émergente et asiatique

Comparaison des perspectives économiques dans les pays d’Asie et dans les économies développées

Source : FMI, données d’octobre 2017, PIB sur la base de la parité du pouvoir d’achat (PPP)

Historiquement, les investisseurs ont été plus réticents à s’engager sur les marchés émergents qu’ils perçoivent comme instables et davantage exposés au risque politique. Mais dès lors qu’aujourd’hui les pays industrialisés sont également touchés par une instabilité politique grandissante, qui s’est notamment manifestée avec le Brexit et les difficultés liées au nouveau gouvernement américain, les marchés émergents peuvent offrir aux investisseurs adeptes de la gestion active des opportunités de performances solides. Certains actifs obligataires des marchés émergents, bien que présentant un niveau de risque similaire à leurs homologues des marchés développés, offrent à l’investisseur des coupons plus élevés (par exemple, au 31 janvier 2018, sur la base du ratio de Sharpe qui mesure le rendement ajusté du risque, les obligations asiatiques investment grade libellées en devise forte étaient plus attrayantes que le crédit de même qualité libellé en dollar). Il faut cependant souligner que les marchés émergents manquent d’homogénéité : les risques auxquels ils sont exposés varient d’un pays à l’autre.